Figues de Barbarie Biologique

Au démarrage du projet PAMPAT 1 le secteur de la transformation de la figue de barbarie biologique en Tunisie ne comptait que cinq entreprises.

Pour développer le secteur, l’ONUDI en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture a initié un programme de formation pour les jeunes porteurs de projets pour les accompagner dans la mise en place de leurs entreprises et dans la démarche de certification bio.

Au cours des trois dernières années le nombre d’opérateurs a sextuplé. 34 entreprises ainsi que 14 jeunes porteurs d’idées d’investissements sont actuellement appuyés par le projet PAMPAT.

Dans le gouvernorat de Kasserine, le centre de production national de la figue de barbarie, l’évolution a été particulièrement visible. En 2014 seule une entreprise travaillait dans la transformation de la figue de barbarie, aujourd’hui on en compte 14.

L’investissement dans le secteur depuis le démarrage du projet PAMPAT a été de 15 millions de dinars tunisiens. Environ 1000 emplois permanents et saisonniers ont été créés surtout au profit des femmes.

Copyright @ 2020 PAMPAT TUNISIE
fr_FRFrench