Présentation de la filière « Tomates Séchées »

En Tunisie, le secteur de production et de transformation de la tomate occupe une place majeure dans le domaine de l’agroalimentaire. Au niveau de la production, la Tunisie est classée parmi les 10 premiers pays transformateurs de tomates dans le monde. Ce secteur de la tomate emploi environ 10 000 agriculteurs et couvrent 20 000 hectares.

Le séchage et la déshydratation des fruits et légumes est une activité ancienne, toutefois son industrialisation est relativement récente et ne couvre que quelques produits dont essentiellement la tomate et le piment rouge.

La production des tomates séchées est en pleine expansion en Tunisie et présente un grand dynamisme. Cette activité, propulsée par la demande étrangère, s’est développée rapidement et a vu sa production annuelle passer à une moyenne de 6.000 tonnes durant ces dernières années (soit l’équivalent de 65.000 tonnes de tomates fraîches).

Les tomates séchées occupent le 3eme rang parmi les produits les plus importants du secteur tunisien des conserves alimentaires, après le double concentré de tomates et la harissa.

Les tomates allongées notamment la variété SABRA constituent la principale matière première transformée par environ 25 entreprises qui opèrent dans le secteur formel en Tunisie.

 

La capacité de production de ces entreprises varie entre 700 et 9000 tonnes par an. La majorité des entreprises pratique le séchage naturel, exception faite de trois entreprises qui ont des séchoirs industriels.

 

La quasi-totalité de la production de tomates séchées est orientée vers les marchés extérieurs. Les entreprises exportent sur une quinzaine de marchés, mais avec une part de 80 %, l’Italie reste le principal client de la Tunisie.  

 

Généralement les tomates séchées sont exportées en vrac dans des emballages de 5 Kg et 10 kg mais sa valorisation est effectuée entièrement en Italie où son prix se trouve ainsi quadruplé voire même quintuplé.

 

La mise à niveau du secteur ainsi que l’élargissement du nombre d’opérateurs dans le secteur formel reste un défi. Durant la phase de démarrage du PAMPAT2, les acteurs publics et privés de la filière ont contribué à l’élaboration d’un diagnostic approfondi de la filière  et d’un plan d’action participatif  qui sera mis en œuvre sur une durée de 05 ans (2020 – 2024).

Copyright @ 2020 PAMPAT TUNISIE